Articles au hasard

LightBlog

Pêche au vif et au poisson mort en Wallonie à partir de 2017

La pêche au vif en Wallonie change en 2017 !!

Que faut-il retenir ?

  1. On ne peut pêcher au vif ou au poisson mort QUE quand la pêche du brochet est ouverte
  2. Les vifs et les morts doivent avoir la mesure légale, s'il y en a une
  3. Les vifs ou les morts ne peuvent être utilisés que si leur pêche est ouverte
  4. Seuls les poissons du groupe 1 et les exceptions du groupe 2 peuvent être utilisés comme vifs
  5. Les poissons protégés ne peuvent pas être utilisés ni comme vifs, ni morts
  6. Pouvoir faire la preuve de l'origine du poisson utilisé

Et le poisson mort ?

  1. On peut utiliser tous les poissons des groupes 1, 2, 3 ou 4 morts, mais ils doivent respecter la loi (Exemple : en Meuse, le gardon mort doit faire 15cm au moins; exemple 2 : on ne peut pas utiliser une truite en décembre sur eaux mixtes, vu que sa pêche est fermée)
  2. Les poissons de mer morts sont également autorisés



Source : réponse du 23/02/2017 du Service de la Pêche, suite à la question posée par la FMA à propos de l'utilisation des poissons morts, y compris ceux de mer, le 10/02/2017.

"1. L’utilisation de poissons morts n’est pas interdite, sauf en période de fermeture de la pêche au brochet. En effet, les poissons morts ne sont pas repris dans la liste des appâts interdits (article 10, 1er alinéa de l’arrêté du Gouvernement wallon du 8 décembre 2016 relatif aux conditions d’ouverture et aux modalités d’exercice de la pêche) et, en ce qui concerne les poissons morts, il n’y a pas non plus de liste d’espèces que l’on peut utiliser ou non comme appât.

Les poissons utilisés comme appâts doivent naturellement avoir été pêchés conformément à la réglementation ou avoir été fournis légalement. Pour éviter toute suspicion,  il est recommandé de pouvoir prouver l’origine de ces poissons ou d'utiliser des poissons que l'on peut pêcher et détenir à l'endroit de leur utilisation. Il est de fait souvent considéré que les poissons morts utilisés comme appâts ont été pêchés à l’endroit même où ils sont utilisés.

2. En ce qui concerne les poissons de mer,  il n’y a pas d’interdiction de les utiliser comme appâts s’ils sont morts. En ce qui concerne les poissons vivants pouvant être utilisés comme appât, la liste est arrêtée à l’article 10, 3ème alinéa de l’arrêté du Gouvernement wallon du 8 décembre 2016 relatif aux conditions d’ouverture et aux modalités d’exercice de la pêche, aucune autre espèce ne peut donc être utilisée."
Pêche au vif et au poisson mort en Wallonie à partir de 2017 Pêche au vif et au poisson mort en Wallonie à partir de 2017 Reviewed by Schmitz Jean Noel on 14:50 Rating: 5